Voilà peu que je suis passé à la Xbox One sans pour autant laisser de côté la PS4. Et fort de mon caractère à toujours chercher le meilleur en matière de Gaming et de technologie, je me suis concentré sur la manette Elite de la dernière mouture de chez Microsoft.

eec9f17e-60b4-4245-b7b7-a674af2ffed5-557f772bcc2da

Depuis la Nacon pro révolution PS4, je dois dire que je n'ai plus vraiment touché à la Dualshock de chez Sony. Non pas qu'elle soit une mauvaise manette mais plutôt que son ergonomie et sa précision soit surement moins efficace que celle de la Nacon. Et c'est cette manette qui m'a encouragé à m'orienté vers l'univers de chez Microsoft. Outre le fait que certains jeux soit moins chère sur Xbox One que sur PS4 une fois déballé, il faut dire (et même avouer) que, même si je suis un fidèle à la console Sony depuis toujours, la manette Xbox reste de loins la meilleure de sa génération.

La manette Elite n'a rien à envier à sa petite soeur la Nacon. Elle est lourde, et possède une grande caractéristique, celle de modifier à sa guise la forme des boutons. En effet, il existe deux type de hauteur de goystick ainsi que la possibilité de remplacer la croix par un troisième joystick. La manette s'adapte alors parfaitement au joueur.

Comparons quelques points entre la manette Elite et la Nacon et la dualshock 4 :

La masse : sur la manette Elite, la masse ne peut être changée. Elle est lourde et cela peut déplaire à certain(e)s. La Nacon, quand à elle, est légère. Mais elle est fournit avec 6 poids différents (deux de 10 grammes, deux de 14 grammes et deux de 18 grammes). Ainsi, de chaque côté, dans les poignés, il est possible d'inssérer la masse souhaiter par le joueur. Chaque poignée pouvant accuillir deux poids différents. La dualshock ne peut changer de masse.

L'hergonomie : De base, la Nacon et la manette Elite sont presque identique. Là ou l'Elite est plus performante, c'est sa possibilité de changer les joysticks (deux longueures et deux formes sont proposés pour les joysticks principaux, deux formes pour la croix). Cette manette s'adapte peut-être mieux aux joueurs. J'ai joué des années sur la manette dualshock de chez Sony. Cela ne m'a pas empêcher de bien m'éclater. Tout y est présent et la prose en main reste très bonne.

Les boutons d'options : Chez la Nacon comme chez la manette Elite, les deux manettes disposent d'options et de nouveaux boutons à l'arrière. La manette élite propose de pouvoir les enlever ou les utiliser en y insérant des petites lanières de métal afin d'accéder facilement à ces boutons. Même sans les lanières les boutons fonctionnent toujours mais sont difficilement atteignables sans les lames de métal. La Nacon quand à elle propose des boutons fixes, plus large et disponibles tout le temps (en les activant ou non). La sensibilité des boutons arrières sur la manette Elite est très forte et il vaut mieux enlever les lames de métal si vous le souhaitez pas les utiliser. La sensibilité des boutons arrière de la Nacon est plus dure mais s'integre bien au gameplay de l'objet.

La forme : Chacun sa convenance. Pour ma part, je trouve les deux manettes pro facile à prendre en main, même après de longues années sur la dualshock. Mais le placement des boutons sur les manettes pro offrent beaucoup de possibilité avec moins d'efforts.

La technique des manettes : Là, la Nacon est légèrement en dessous des deux autres. Sauf si l'on joue en compétition, la manette Elite et la Dualshock sont sans fil. Je n'ai jamais joué avec une manette classique Xbox one mais je sais qu'elles sont également sans fil. Et je vois les pro du gaming arriver en trombe : "le filaire de la Nacon permet de ne pas avoir de pannes de batterie." Mais tout le monde ne joue pas en pro. Et il aurai été très sympatique de proposer une Nacon pro Revolution PS4 sans fil.

Les touches centrales : Là, je dois dire que la manette Elite tout comme sa petite soeur de chez Xbox sont un peu en arrière. Tous les jeux ne proposent pas ces options mais le pavé tactile chez PS4 est un plus qui n'est pas négligeable. Les manettes de chez Microsoft sont comme des manettes de PS3 graphiquement évolués (je parle uniquement pour le centre de la manette et non pour les touches et joysticks).

Les petits plus : Le son dans la manette n'est présent que sur la Dualshock 4. Et dans un jeu comme GTAV où Tomb Rider, cette option est particulièrement mis en avant. La possibilité de mettre un clavier est présent sur toutes les manettes Xbox ainsi que Sony. Il est possible de brancher un micro casque pour les jeux on line sur toutes les manettes. Seules les manettes pro peuvent programmer plusieurs assignations de touches et modifier radicalement le gameplay. Toutes ces manettes sont compatibles windows et mac avec les plugs qui les accompagnent. Seule la manette Elite possède sa propre sacoche de transport avec la possibilité de ranger tous les boutons et composants mobiles. Seule la manette Xbox fontionne aussi bien avec un cable que sur batterie que avec des piles (avec la possibilité d'y insérer des piles rechargeables). La Dualshock possède la batterie la moins efficace. Le cable de la Nacon est malgré tout relativement long sans aucune latence de jeu. Les deux manettes d'origines sont fournit avec la console, ce qui veux dire qu'à l'achat des manettes pro, vous disposerez de deux manettes, pratique pour jouer entre amis.

16e0575f-3607-455d-856f-f65634d7e976

En conclusion, chacun doit se faire un opinion sur sa manette préféré. Pour ma part, j'apprécie beaucoup jouer avec la manette de chez Xbox grâce à son poids. Mais j'apprécie formtement la possibilité de changer celui de la Nacon. Est-ce que je préfère la manette Elite à la Nacon et la Dualshock ? Il est probable oui. Mais en aucun cas, cela ne rend les deux autres manette médiocre, bien au contraire. Le choix est une affaire de goût.