Vendéen Gaming - Le Blog

08 novembre 2018

FarCry 5 : 16/20

Voilà un petit moment que j'ai terminé à 100% ce jeu aux multiples intérrêts. Et c'est donc en toute bonne foie que je vous propose mon traditionnel test de fin de parcours ! 

Résultat de recherche d'images pour "far cry 5"

Far Cry 5 regorge de surprises et de choses insolites. Tant nous nous retrouvons face à un jeu au gameplay assez répétitif, tant la taille de la carte propose une grande richesse de choses à faire. Et il y en a bien pour tous les goûts car même si l'élément phare du jeu reste le tir à la première personne, il est possible de prendre le volant de tous types de véhicules et de se faire un petit plaisir à pleine vitesse. 

Il est important de noter, avant de lire ce test, que je n'ai joué qu'à Far Cry 5. En effet, je n'ai jamais fait les 4 opus précédents. Cela me permet d'avoir un regard objectif sur un seul jeu de la série sans avoir à comparer les différents points élaborés. Aucun DLC et aucune extension n'a également été installé sur ma console, le test est donc neutre. J'insiste également sur le fait qu'aucun test de ce jeu n'est lu avant la rédaction du miens pour ne pas être influancé ni par les notes, ni par les commentaires. 

POUR LES YEUX : Par moment grand, beau, calme, reposant, par moment étriqué, laid, stressant, dynamique, le monde de Far Cry 5 évolue tout au long de l'avanture. Et si le rôle d'un jeu est de proposé un défi toujours plus complexe entre les premières heures de jeu et le traditionnel boss final, nous constatons qu'à force de libérer les régions de John, Faith et Jacob, les zones deviennent de moins en moins dangeureusent favorisant l'exploration. Ici, tout est modélisé avec précision, les humains, les armes, les paysages, les bâtiments et bien sur les animaux rendant le tout cohérent. La carte est grande car elle nous offre un carré à éxplorer de plus de 8km de côté. Si cette carte semble plus petite que d'autres jeux à monde ouvert, ce n'est pas un problème car la majorité du temps, nous sommes à pied ; et comme marcher, c'est lent, la carte devient naturellement plus grande. 5/5 sans conteste. 

Résultat de recherche d'images pour "far cry 5 map"

https://steamcommunity.com/games/552520/announcements/detail/1664518609176817815

POUR LES OREILLES : Si une chose m'a marqué en jouant à Far Cry 5, c'est bien sa musique. Dès le menu principal du jeu, nous remarquons un thème musical inspiré des mélodies et instruments américains western saloon avec une large sonorité et une prise de son parfaite. Et pourtant, si le jeu semble cohérent musicalement en presque tous points, j'aimerai bien que l'on m'explique le changement soudain de style musicale lors des défis spéciaux (vols en avion, wingsuit, quad ou voiture). Ainsi, l'on passe d'une belle musique de film à un rock non justifié empêchant même la concentration du joueur. Concernant le sound design, rien à dire, tout est précis et très bien mixé. Ainsi, il est possible de se faire attaquer par un animal hors champ non repéré et surtout discret. Car oui, la discression est de mise dans ce jeu, ainsi, s'il est possible de ne pas faire de bruit pour avancer vers un objectif, il est également possible pour les PNJ d'utiliser cette même aptitude. Il faut donc avec des yeux derrière la tête ! 4/5. 

POUR LES MAINS : Et oui, nos sommes bien devant un Far Cry, alors ceux qui s'attendait à autant de possibilités que dans un MMORPG, passez votre chemin. Je ne suis pas entrain de dire que le jeu se résume à avancer et tout tuer, je veux juste insister sur le fait que les possibilités ne sont pas infinit. Et même s'il est possible de se détendre autour d'une partie de pêche ou de voler en avion au dessus du lac, ces actions n'aiderons malheureusement pas à avancer dans l'histoire. Histoire qui, résumons le, consiste à avancer et affaiblir son concurent pour l'attaquer au moment le plus oportun. Et bien qu'en ce sens, cela manque un peu d'imagination, nous pouvons constater que, de la même manière que Just Cause 3, le game play est vraiment répétitif. Il est possible de chasser mais les récmpenses ne servent qu'à s'enrichir. Ici, pas de craft, juste quelques modifications d'armes possibles. Il est cependant possible d'avancer de plusieurs manières que ce soit furtivement, en mode warrior. Les deux comportent ses avantages. Pour ma part, j'était la majorité du temps furtif. Ici, pas de niveaux, les améliorations se font en dépensant des points talents gagnés en remplissants des conditions, des défis, en trouvant des caches ou directement des magasines de talents. 3/5 me semble une note cohérente car mine de rien, ce jeu propose quand même bon nombre de choses à faire. 

Résultat de recherche d'images pour "far cry 5 pêche"

http://www.jeuxvideo.com/news/822167/far-cry-5-peche-obtenir-une-canne-rapidement-et-faire-le-plein-d-argent-notre-guide.htm

POUR LE RESTE : Ici, il n'y a pas de scénario. Far Cry 5 est un énorme bac à sable où il est possible d'avancer à son rythme tout en étant ponctué de temps à autre par des illusions nous obligeants à avancer dans la quête principale, parallèlement aux quêtes secondaires. L'objectif est donc simple, affaiblir des régions pour vaincre les boss de chacune des zones avant de poutrer Joseph, le père spirituel de la secte. Et même (attention spoil) si la fin est douteuse et nous laisse douteux sur le sentiment que nous avons envers la secte, terminer le jeu peut se faire de n'importe quelle manière. Ici, il n'y a pas beaucoup de choix à faire pour orienter la fin de l'histoire. Seuls un choix cruciale à la fin débloque l'une ou l'autre des conclusions possibles. Ainsi, il est possible de faire la totalité du jeu en une seule partie. Je tiens à signaler que j'ai vraiment été impressionné par les différentes manières d'aborder l'appartenance à un groupe. Ainsi, chacun des membres de la famille Seed dispose de ses caractéristiques morales ; John Seed : La parole (dire oui), Faith Seed : Le mouvement (suis la voie), Jacob Seed : L'audition (écoute cette musique). John soumet des gens en les obligeants à se confesser, Faith les attirent dans un piège par l'amour et la tendresse, Jacob les retiens et tue les faibles pour ne garder que les forts. Ainsi je propose la note de 4/5. 

POUR CONCLURE : Far Cry 5 est un très bon jeu. Tout en gardant en tête qu'auncun autre jeu Far Cry n'a été réalisé, cet opus propose un monde vraiment riche et plaisant malgré un game play pouvant semble être répétitif. Il est donc de notre choix d'utiliser ou non les déplacements rapides afin d'alterner action et tranquilité pouvant offrir de bonnes parties de chasse ou de pêche. 16/20 est donc la note que je trouve la plus cohérente pour ce jeu. Et même s'il est sortie il y a maintenant quelque temps, rien de mal à attendre un peu avant de se le procurer pour en profiter. 

Prochain rendez-vous après la sortie de Spyro pour PS4 anisi que Fallout 76. Très bonne fin de journée à vous tous. 

 

Posté par richardliegeois à 18:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


15 juillet 2018

Just Cause 3 : 13/20

Cela va faire quelques minutes seulement que j'ai pris le temps enfin de terminer Just Cause 3. Et, à vif, je vous propose mon petit test habituel. 

Résultat de recherche d'images pour "just cause 3 logo"

Alors pour commencer, je tiens à préciser que je n'ai pas réalisé le jeu à 100 pourcent. Je n'ai par ailleurs pas pris le temps de faire tous les défis du jeu ni même libéré toutes les provinces. Je me suis concentré à la quête principale du jeu de base sans toucher non plus aux différents DLC et extentions. De ce fait, pour beaucoup de points qui vont être abordés, je doute fortement que le système de gameplay change, facilitant ainsi le prise de position que je vais prendre dans cet article. 

Autre chose, attention, il risque d'y avoir du spoil, des divulgations de l'histoire pour mieux éxpliquer mes propos. Si vous ne souhaitez pas connaître les grandes lignes de l'histoire du jeu, je vous déconseil de lire ce test. 

Ainsi, je vais mener mes différents avis sur la base des quelques points habituels détaillés : 

POUR LES YEUX : Alors, on ne va pas se le cacher, Juste Cause 3 est magnifique. Si son succésseur Just Cause 4 promet d'être plus beau encore, le monde de Medici est grand, chaleureux, beau et rayonnant. Les personages sont très bien modélisés et la cohérence des paysages est parfaite. Quel plaisir ainsi que de passer en permanance de paysage rural à un petit village en survollant une grade ville avec ses monastères et ses casernes qui ne demandent qu'une chose :  exploser ! A ce propos, le feu est à l'honneur dans ce jeu, et il faut le dire, très bien réalisé. 

Résultat de recherche d'images pour "just cause 3 explosions"

Car oui, l'image présente ici reflète bien ce que l'on voit dans le jeu. L'eau est omniprésente dans la carte et sa modélisation est également parfaite. Cela rend le tout cohérent et vraiment agréable car malgré la taille imposante de la carte (50km sur 50km), chaque détail compte et il faut être très loin de son objectif pour constater un rabais de qualité graphique. Cela dit, un gros point noir sur la version PS4, c'est le rabais de FPS en cas de grosses éxplosions. Le jeu n'en reste pas injouable mais force est de constater que vous loir faire trop beau peut par moment rallentir la machine. Un bon coup de chapeau qui mérite un 4/5. 

POUR LES OREILLES : Une musique sobre, simple et facile à retenir car le thème principal de just cause 3 est élaboré sur 4 notes seulement. Quel travail d'orchestration et de composition ! La musique est présente tout le temps, et en aucun cas ne dénature les actions que le joueur entreprend. Bien qu'il faut beaucoup d'heures pour réaliser le jeu dans sa totalité, je n'ai quasiment jamais eu le sentiment de m'embêter à écouter ces mélodies simples mais qui argumentent avec beaucoup de précision les images et l'univers que souhaite les équipes ayant conçut le jeu. Le sound design est très fin et très précis. Le choix des voix est minutieux à tel point que l'on peut facilement s'attacher aux personnages autant grâce à leurs personalités qu'à leurs voix. Un tout cohérent qui, tout comme les graphismes du jeu, mérite une distinction. 5/5. 

Résultat de recherche d'images pour "just cause 3 musique"

AVEC NOS MAINS : Le gameplay de ce jeu est simple. Il n'y a pas de niveau de difficultés et il faut rechercher sur la carte les zones faciles pour évoluer et réussir avec moins de difficultés les lieux plus hardus à délivrer. Cela dit, bien que réaliste, quand on se renseigne dans les options pour effectuer des modifications de touches, on remarque un nombre impressionnant d'actions possible. Et pourtant, le gameplay parait répétitif à mourir. On sort le wingsuit pour se déplacer, on prend le parachute pour monter, on prend une voiture pour aller sur les routes et on recommence les mêmes actions tout en faisant éploser un château d'eau par-ci, un réservoir par là, et de temps en temps, se fixer un objectif qui est de détruire une base entière. Et on recommence. Et la quête principale se résume à peu près aux mêmes objectifs mais cette fois ci, en étant guidés. La manoeuvre des véhicules terrestres est une véritable difficulté rendant les défis de conduite, de course et de véhicules éxplosifs irréalisable. Malheureusement, je n'ai pas été séduit par ce gameplay éxtrêmement répétitif classant ce jeu dans la catégorie des jeux à faire "quand j'ai une heure à perdre". Conclusion : 2/5. 

TOUT LE RESTE : Le scénario est intéressant et cohérent. De la manière d'un jeu classique Juste Cause ou l'objectif est "d'avancer, tout faire péter, puis avancer, puis tout faire péter, puis avancer, etc...", Just Cause 3 répond parfaitement à ces critères. Maintenant, de la même manière que pour le gameplay, on se retrouve avec un scénario très répétitif : On découvre une base militaire importante, on l'affaiblie puis on explose sa tour de contrôle, et ce, trois fois. On se sert de ce qu'il y a a faire à côté, délivrer des provinces, pour augmenter la durée de vie du personnage. Mais concrètement, il serai entièrement possible de commencer le jeu et de combattre Di Ravello dirrectement après. On ne sens pas l'évolution du héro, on ne trouve pas de modification d'armure, de renforcement des armes, de précision. Pour en tirer profit, il faut réaliser les défis et débloquer les améliorations rendant le jeu, par moment ridiculeusement facile, et par moment, bien trop compliqué. Cet équilibrage est malheureusement, à mon sens, mal éffectué. On notera également (attention spoil), une très très grande frustration après le combat final. Quand on regarde tous les points du jeu, on se retrouve devant un décors splendide, avec des personnages qui finissent par être attachant et même rigolos par moment, avec un scénario qui, malgré être répétitif, reste cohérent, et une fin hautement ridicule. Un Di Ravello dans un hélico intouchable au milieu d'un volcan. Pour le côté WTF, je dis réspect car tout le jeu suis sensiblement cette mentalité (et heureusement) et que l'idée du lieu est, en mon sens, une bonne idée. Par contre, l'hélico est beaucoup trop compliqué et en même temps, beaucoup trop facile. Compliqué car intouchable à cause du bavarium, rapide et si on à le malheure de se prendre un micile et de ne pas se relever rapidement, faite vos prières. Compliqué également car il n'y a AUCUNE caisse à minution nul part. Et que rien n'indique que nous entrons dans la phase de combat final. Et pourtant, en vidant toutes mes munitions, je n'ai fait perdre à mon adversaire qu'un petit quart de sa vie. Alors quoi faire ? Monter sur l'élicos et placer les mines en éspérant que celui ci n'active pas trop rapidement son bouclier. Et une fois endomagé, attendre en se protégant car Di Ravello perdra lentement de la vie tout seul. Bref, un combat frustrant car trop difficile et en même temps trop facile aussi. Tout ça pour terminer sans aucun dialogue, sans aucune explications, sans aucune remise en question. On appuye sur R2 et le tour est joué. J'ai trouvé cela très moyen. Aucun échange entre les deux personnages malgré une traque de plusieurs années derrière nous. 

Résultat de recherche d'images pour "combat di ravello"

POUR CONCLURE : Just Cause 3 est loin d'être un mauvais jeu. Le nombre de possibilités est énorme et les délires que l'on peut imaginer sont infinis. Trop de points seraient à argumenter pour parler en détail de ce jeu le rendant si riche. Malgré un scénario répétitif et un game play qui ne l'est pas moins, on se retrouve malgré tout derrière un parfait défouloir au sens large du therme. 14/20 est donc la note que je lui attribue ne faisant pas de ce dernière un mauvais jeu, loin de là. En comparrant sur des sites comme jv.com, gamekult ou même steam, nous nous retrouvons sensiblement sur des notes similaires rendant mes propos, je l'éspère un peu plus cohérents. Pour finir, je conseil Juste Cause 3 à tous ceux qui aiment prendre le temps de s'entrainter pour arriver à un objectif de manière à réussir totalement tous les défis proposés. 

Posté par richardliegeois à 15:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 mai 2018

Harry Potter Hogwarts Mystery - Les Mystères de Poudlard

Classé parmi les meilleurs jeux de l'Apple Store, je suis tombé par hasard sur ce jeu il y a maintenant quelques semaines, et, comme étant assez attiré par le monde fantastique des sorciers, j'ai téléchargé le jeu pour tester cette nouveauté. 

Page de chargement du jeu

Au commencement du jeu, la première étape est de créer un avatar à l'image du sorcier que l'on souhaite incarner. A l'instar des jeux online, il est possible de modifier la couleur de peau, les formes des yeux, nez, bouche, la coiffure et les accessoires. Les tenus évolueront au fur et à mesure du jeu. 

Tout comme beaucoup de jeu mobile, les parties sont extrèmement longues mais le temps de jeu est très court car chaque prise en main néscéssite un objectif pour avancer dans la quête, dans les cours de magie afain de faire évoluer votre personnage d'année en année au sein de l'école. Ainsi, le jeu est doté de temps d'attente allant de quelques minutes à plusieurs heures pour voir évoluer de récompenses toujours plus importantes. 

Les choix du personnage et son apprentissage vont le mener à évoluer à travers trois points différents en même temps : la sympatie, les connaissances et les techniques de défense (en haut à gauche de la capture d'écran). 

IMG_0716

 

Tel un parfait première année de Poudlard, vous allez devoir découvrir chaque lieux de l'école, aussi bien dans les murs que hors du château. 

IMG_0718

Alors, que dire de ce jeu sur mes resentis personnels par rapport aux quelques heures passé déjà dessus ?

Il faut savoir que Les Mystères de Poudlard ne suit pas l'histoire de Harry Potter d'origine mais utilise et s'approprie les lieux pour proposer une toute nouvelle épopée dans l'univers du jeune sorcier. Cela dit, l'absence d'enregistrement des voix et des dialogues sont, à mon sens, un manque réel pour l'immersion dans cette nouvelle quête. Tout comme un Final Fantasy ou un Zelda, j'ai beaucoup de mal à m'identifier et à m'investire dans une histoire s'il faut passer son temps à tout lire sans en faire profiter les oreilles. 

Côté musiques, ont est sur quelque chose de tout à fait sympatique. Inspiré des musiques des films, elle nous accompagne bien dans le monde des sorciers de poudlards dont tous les professeurs sont représentés de manière cartooniste et simplistes. 

Da manière général, si les décors sont sublimes, force est de constaté que le design des personnage n'est pas toujours parfait. Si les professeurs et personnages principaux de l'histoire sont caricaturés mais fidèles aux héros du film, les élèves totalement imaginés, selon moi, ne ressemblent à rien. Mon personnage est concrètement moche et son attitude vis à vis des autres élèves est totalement décalée. 

Alors que souhaitent concrètement les développeurs ? Une parodie de Harry Potter façon Mario graphiquement ou un jeu sérieux sans trop d'humour mais juste pour atirer les gens à comprendre ce qui s'est passé à Poudlard avant l'arrivée du jeune Harry ? Pour ma part, j'ai l'impression jouer graphiquement à un Super Mario ennuyant dont mon héro prend plaisir à sauter, sourir et secouer les bras niaisement dès qu'un sort est réussis devant ses camarades indifférents. 

La coupe des 4 maisons rend le jeu impossible car il faut être connecté en permanace pour avancer et être le meilleur. Même si l'idée est bonne, il aurai été intéressant, à la manière des deux premiers jeux Harry Potter sur PS1, de faire évoluer cette coupe dans le bon sens. 

IMG_0715

D'autre part, il n'est également pas possible de déplacer le personnage grâce à un joystick. En effet, il restera planté à l'entrée des salles sans bouger. Vous utiliserez les mouvements de caméra et les travelings pour voir devant et derrière vous tel un jeu en 2D et appuyrez sur la porte que vous souhaitez emprunter. 

Enfin, le système de cours est assez bien pensé (quoi que...). Pour maîtriser un sort, vous devrez suivre plusieurs cours sur ce sujet et gagner des étoiles en fonction des actions que vous ferrez en appuyant sur les éléments du décors et en dépensant des points d'énergie. Vous pourrez choisir entre des cours rapides et des cours longs. Plus le cours est long, plus la réconpense est grande. Au bout de plusieurs cours réussis (obligation d'avoir une étoile minimum en dépensant des points d'énergie), le dernier cours nous impose d'obtenir non plus 1 mais 5 étoiles pour réussir. Et le temps est plus rapide car le cours dure 3 heures. Alors que votre barre d'énergie augmente d'un point toutes les 4 minutes, il faudra être extremement précis dans le temps pour réussir votre mission en dépensant vos points d'énergie afin de gagner des étoiles, attendre que les points reviennent et redépenser pour terminer votre cours avec toutes les étoiles.

Et c'est précisément à ce moment là que le jeu deviens un enfert. Si vous avez le malheur de vous occuper d'autre chose pendant ces trois heures, c'est fichus car une fois le temps assés, si vous n'avez pas toutes vos étoiles, le cours n'est pas validé et votre personnage pleurera comme un dégénéré devant ses petits copains. 

IMG_0714

Devant une histoire aussi plate que celle de ce jeu, je pense bien ne pas continuer ma partie car seules les musiques et les décors sont pour moi le véritable bon point de ce jeu. Je trouve cela très dommage devant l'effort que les dévelopeurs ont pu mettre en oeuvre pour continuer à nous faire rêver dans l'univers de Poudlard. 

Posté par richardliegeois à 15:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08 septembre 2017

Mon système de notation

Certains d'entre vous peuvent se demander comment j'atribue une note à un jeu. Et bien voilà la réponse.

Quand je joue à un jeu vidéo, j'esseye d'aller plus loins que simplement jouer. J'effectue des recherches sur le jeu pour savoir comment il fonctionne, comment il a été conçut, imaginé, j'écoute les différentses musiques et analyse le sound desing.

On s'aperçoit que, dans un film professionnel, il y a autant de budjet pour l'image que pour le son. Et pourtant, à tous ces jeunes qui rêvent de devenir réalisateur, souvenez-vous toujours que si l'homme à deux yeux, il a aussi deux oreilles.

Dans le jeu vidéo, c'est la même chose. Chaque personne a son rôle et chaque rôle est pris par une personne. Et personne n'est moins important que l'autre. C'est pour cela que je refuse d'accorder une importance suppérieur à un critère de notation par rapport à un autre :

  • Pour les yeux : décors, modélisation, paysages /5
  • Pour les mains : game play, caméra du joueur /5
  • Pour les oreilles : musique, sound desing /5
  • Tout le reste : scénario, le jeu dans sa globalité /5

Si l'on compare les tests effectués avec cette méthode par rapport aux tests effectués grâce à un ordre de priorité de notation (une importance inégale d'un critère à l'autre), on remarque des notes similaires. Mon choix permet donc de respecter chacune des personnes ayant travaillés sur le projet quelque soit sa place.

Alors ne nous voilons pas la face, il faut de tout pour faire un jeu !

Posté par richardliegeois à 12:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Ca va bien 5 minutes !!!

Chers amis !

Aujourd'hui, aucune prise de tête à prévoir.

En effet, ça va bien 5 minutes d'être, dans le monde du jeu vidéo, toujours du même côté. Nous sommes là, assis sur notre canapé, notre chaise, et, manette à la main, nous avancons dans un jeu qui nous passionne plus ou moins.

Pourtant, il y a un autre côté, celui des créateurs, des concepteurs, des compositeurs, des animateurs, des programmeurs, des testeurs, et j'en passe et des meilleurs.

Alors, pourquoi ne pas tester tout ce petit monde !

Compositeur par passion, il ne sera pas trop difficile de trouver des musiques originales pour un futur projet !

J'ai longement chercher un moyen d'arriver à mes fins, en passant par MyRPGMaker, Creation Kit Bethesda, Blender, Sketchup, Unreal, mais celui qui a retenu mon attention est le renomé Unity 3D.

unity-2017-gdc-logo-660x256

Et je suis actuellemement une formation on line pour apprendre à utiliser ce logiciel, coder et programmer mes jeux. Très prochainement, je vous proposerai quelques images d'un jeu test que j'ai fabriqué assez rapidement mais qui donne un apreçut de l'avancement de mon travail !

Je vous parlerai également dans un futur proche le type de formation que je suis.

A très bientôt pour de nouveaux articles.

Posté par richardliegeois à 11:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


09 août 2017

Fallout 4 : un bog dans la quête principale

Et oui, cela fait un petit moment que ce bog n'a pas été résolut.

Attention, si vous ne souhaitez pas vous mettre au courant de l'histoire de Fallout 4 avant d'y jouer, je vous conseil de ne pas lire cet article avant d'être rendu à la quête principale "au niveau moléculaire".

fallout 4 wallpaper by aronmar watch customization wallpaper science

La quête principale est en effet beuguée. A moins que je n'ai jamais réussis à trouver le bon chemin pour arriver à mon objectif, il est impossible d'utiliser la quatrième option proposée par SuperSoluce pour en finir avec cette quête.

En effet, le site internet propose clairement 4 méthode pour arriver à clôturer la mission :

  • Première méthode : demander de l'aide à la Confrérie de l'Acier
  • Seconde méthode : demander de l'aide au Miliciens
  • Troisième méthode : demander de l'aide au Réseau du Rail
  • Quatrième méthode : ne demandez l'aide de personne

Et, vous vous en doutez certainement, c'est la quatrième méthode qui pose problème. Pourtant, le jeu l'indique très clairement, les trois premières méthodes sont optionnelles. Il est important de savoir que j'en suis actuellement au stade de choisir a qui vais-je demander de l'aide. J'ai ainsi, sur la carte de mon pip-boy, trois curseurs au choix (Sanctuary Hills, le Prydwen, QG du Raiseau du Rail).

J'ai esseyé plusieurs solutions !

  • Insérer l'holobande du chasseur (synthétique) dans le pip-boy : ça ne fonctionne pas
  • Créer un terminal dans un atelier d'une colonie et y insérer cette même holobande : idem
  • Esseyer la même manipulation dans le terminal du raiseau du rail : idem
  • Esseyer la même manipulation dans celui de la confrérie de l'acier : idem
  • Lire directement depuis mon pip-boy les plans de la machine : toujours rien

Alors la question est simple : Comment faire pour fabriquer le téléporteur sans passer par aucune de ces trois factions ?

  • Est-ce qu'un personnage du jeu peu vous aider à décrypter le document ? Valentine est plutôt doué pour pirater les terminals ; peut-être en lui confiant les plans ? Je doute, le plan est un objet de quête.
  • Un terminal peut-il être à la hauteur de décrypter les données ?
  • Un autre personnage serai peut-être a même de m'aider pour réaliser mon projet dans mon coin ?
  • Virgil pourait peut-être me donner plus d'informations concernant sa fabrication ?
  • Une compétence en informatique pourais peut-être me faciliter la tâche ?
  • En refusant l'aide de toutes les factions, peut-être serait-il possible de fabriquer ma machine seul ?
  • Est-ce qu'il y a un atelier en particulier qui peu me permettre de créer le précieux téléporteur ?
  • Est-ce qu'une simple mise à jour du jeu ne me permet plus de choisir la quatrième option ?

Il est important de noter qu'à cette étape du jeu, il m'est impossible de fabriquer les pièces du téléporteur grâce aux ateliers, même en passant par la case "objets spéciaux" ou "spécial" (celle qui nous invite à construire des pièces d'artillerie avec Ronnie dans le château des miliciens.

2960419-6

Je tiens à insister sur le fait que je souhaite fabriquer le téléporteur seul dans le but de ne pas favoriser aucune faction une fois que je serai dans l'institut. Cela me permettra je l'espère de terminer intégralement toutes les missions de toutes les factions avant d'avoir un choix définitif à faire. Ainsi, si je choisis une faction, je risque d'être bloqué et de ne pas pouvoir terminer les quêtes des autres factions. En effet, à un moment, une des factions va être décimée (et donc se vera fermer les portes de bon nombre de quêtes).

Bref, autant de questions pour arriver à un même résultat : Comment fabriquer le téléporteur sans l'aide de personne ?

Si vous avez une réponse à apporter à ma question, si vous avez trouvé une solutions ? Je suis preneur de toute options à tester.

Posté par richardliegeois à 11:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 août 2017

ARK, une sortie prévue en retard

Sans entrer dans les détails, j'ai parlé, hier avec une vendeuse Micromania qui m'a affirmé avoir reçut une annonce le matin reculant la date de sortie officielle du jeu fin du mois d'aout 2017. Cette information peut tout à fait être éronnée ou au contraire, totalement juste. Dans ce cas là, il faudra s'armer de patience pour découvrir le monde d'ARK déjà disponible en version BETA sur PC ainsi que sur console. Sans doute le jeu ne serai pas prêt plus tôt.

ark

Alors, après y avoir joué seulement quelques minutes sur Xbox One et avoir regardé des vidéos avec un ami qui m'a fait découvrir ce titre, qu'est-ce que je peux attendre d'un tel jeu ?

Très certainement un mélange de Minecraft (avec la possibiliter de créer, de modifier le terrain, etc...) de No Man's Sky (le côté exploration et univers primitif), de FarCry Primal (l'univers animalier), et tous les jeux de type FPS. J'attend alors avec impatience la sortie de ce jeu.

Posté par richardliegeois à 13:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

Fallout 4 : 17/20

Aujourd'hui, je peux enfin comparer Fallout 4 pour Xbox One et pour PS4. Et je dois dire qu'il n'y a pas grand chose de différent. Mise à part la possibilité d'installer les mods, le jeu reste sensiblement le même. Mais comme la version Xbox est plus complète grâce aux mods, je me baserai sur ce jeu là.

fallout-4

Ainsi, comme à mon habitude, je vais vous proposer de lire ce petit test suivant mes 4 points :

Les yeux : Au dessus de Skyrim et de The Elder Scrolls Online, mais légèrement en dessous de The Witcher 3 ou Horizon Zero Dawn, Bethesda nous présente un jeu à la hauteur de la Xbox One à sa sortie. L'univers de Fallout ne peux nous présenter un nombre considérable de biomes et pourtant, aussi grande soit-elle, la carte nous offre beauoup de surprises. Les personnages sont très bien modélisés, les décors sont magnifiques, les monstres peuvent parfois manquer un peu de finesse même si leur textures sont bien réalisés. Je propose ainsi un 5/5 pour un décors particulièrement beau. Bravo pour ce magnifique travail.

jpg

Les oreilles : Les défauts de chez Skyrim ont été rectifiés. Ici, la musique ne change pas à l'appartition d'un ennemi mais au début de l'enclenchement d'un combat réelle, l'un contre l'autre. Ainsi, il n'est pas rare d'entendre dans une rue voisine des coups de feu sans pour autant avoir la musique changer. La musique est très belle et plonge vraiment dans l'ambiance. Et quelle ironie que de présenter des radios avec des musiques radicalement opposées au jeu. Les sons sont très fins et réalistes. 5/5.

maxresdefault

Les mains : La prise en main est parfois difficile. Certains diront que ce jeu est fait pour ordinateur. Et, contrairement à son frère Skyrim qui axe les combats beaucoup plus au corps à corps, je dirais que Fallout manque parfois de précision dans l'utilisation des armes à feu pour avancer. Certes, le mode SVAV (ou visée automatique) peu faciliter les choses mais il faudra beaucoup de points de compétences pour utiliser ce mode à plein régime. Les déplacements restes très bons dans l'ensemble mes les combats peuvent s'avérer difficiles en début de partie. Et il faudra attendre un certain niveau pour effectuer un corps à corps facile sur Fallout 4. 3/5 me semble être une note à l'image du gameplay. Il ne reste plus qu'à s'armer de patiente et d'entrainement pour égaler ou même dépacer le joueur PC grâce à sa manette. Beau défi !

Tout le reste : L'histoire est prenante. Il faut du temps pour entrer dedans mais quand nous sommes bien avec les personnages, il est difficile de partir voir ailleurs tellement nous voulons en apprendre d'avantage. Je n'ai jamais testé le DLC Harbor mais uniquement Nuka World et j'avoue qu'il est particulièrement bien réussis. Fallout 4 est un jeu aujourd'hui vendu à bas prix et je peux vous dire qu'il faudra vous garder un grand nombre d'heures pour avancer et réussir toutes les quêtes. Je propose un 4/5.

F4Nuka6

Au total, Fallout 4 dispose d'une note personnelle de 17/20. Bien entendu, il est très difficile d'être objectif sur cette notation, le monde de Fallout est tellement grand que même après 200 heures de jeu, il est impossible de tout avoir découvert. Et maintenant que les mods sont de la partit sur console, la durée de vie est encore plus grande. Un grand coup de chapeau à Bethesda pour ce jeu mémorable.

Posté par richardliegeois à 12:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

J'ai testé la manette X Box One Elite

Voilà peu que je suis passé à la Xbox One sans pour autant laisser de côté la PS4. Et fort de mon caractère à toujours chercher le meilleur en matière de Gaming et de technologie, je me suis concentré sur la manette Elite de la dernière mouture de chez Microsoft.

eec9f17e-60b4-4245-b7b7-a674af2ffed5-557f772bcc2da

Depuis la Nacon pro révolution PS4, je dois dire que je n'ai plus vraiment touché à la Dualshock de chez Sony. Non pas qu'elle soit une mauvaise manette mais plutôt que son ergonomie et sa précision soit surement moins efficace que celle de la Nacon. Et c'est cette manette qui m'a encouragé à m'orienté vers l'univers de chez Microsoft. Outre le fait que certains jeux soit moins chère sur Xbox One que sur PS4 une fois déballé, il faut dire (et même avouer) que, même si je suis un fidèle à la console Sony depuis toujours, la manette Xbox reste de loins la meilleure de sa génération.

La manette Elite n'a rien à envier à sa petite soeur la Nacon. Elle est lourde, et possède une grande caractéristique, celle de modifier à sa guise la forme des boutons. En effet, il existe deux type de hauteur de goystick ainsi que la possibilité de remplacer la croix par un troisième joystick. La manette s'adapte alors parfaitement au joueur.

Comparons quelques points entre la manette Elite et la Nacon et la dualshock 4 :

La masse : sur la manette Elite, la masse ne peut être changée. Elle est lourde et cela peut déplaire à certain(e)s. La Nacon, quand à elle, est légère. Mais elle est fournit avec 6 poids différents (deux de 10 grammes, deux de 14 grammes et deux de 18 grammes). Ainsi, de chaque côté, dans les poignés, il est possible d'inssérer la masse souhaiter par le joueur. Chaque poignée pouvant accuillir deux poids différents. La dualshock ne peut changer de masse.

L'hergonomie : De base, la Nacon et la manette Elite sont presque identique. Là ou l'Elite est plus performante, c'est sa possibilité de changer les joysticks (deux longueures et deux formes sont proposés pour les joysticks principaux, deux formes pour la croix). Cette manette s'adapte peut-être mieux aux joueurs. J'ai joué des années sur la manette dualshock de chez Sony. Cela ne m'a pas empêcher de bien m'éclater. Tout y est présent et la prose en main reste très bonne.

Les boutons d'options : Chez la Nacon comme chez la manette Elite, les deux manettes disposent d'options et de nouveaux boutons à l'arrière. La manette élite propose de pouvoir les enlever ou les utiliser en y insérant des petites lanières de métal afin d'accéder facilement à ces boutons. Même sans les lanières les boutons fonctionnent toujours mais sont difficilement atteignables sans les lames de métal. La Nacon quand à elle propose des boutons fixes, plus large et disponibles tout le temps (en les activant ou non). La sensibilité des boutons arrières sur la manette Elite est très forte et il vaut mieux enlever les lames de métal si vous le souhaitez pas les utiliser. La sensibilité des boutons arrière de la Nacon est plus dure mais s'integre bien au gameplay de l'objet.

La forme : Chacun sa convenance. Pour ma part, je trouve les deux manettes pro facile à prendre en main, même après de longues années sur la dualshock. Mais le placement des boutons sur les manettes pro offrent beaucoup de possibilité avec moins d'efforts.

La technique des manettes : Là, la Nacon est légèrement en dessous des deux autres. Sauf si l'on joue en compétition, la manette Elite et la Dualshock sont sans fil. Je n'ai jamais joué avec une manette classique Xbox one mais je sais qu'elles sont également sans fil. Et je vois les pro du gaming arriver en trombe : "le filaire de la Nacon permet de ne pas avoir de pannes de batterie." Mais tout le monde ne joue pas en pro. Et il aurai été très sympatique de proposer une Nacon pro Revolution PS4 sans fil.

Les touches centrales : Là, je dois dire que la manette Elite tout comme sa petite soeur de chez Xbox sont un peu en arrière. Tous les jeux ne proposent pas ces options mais le pavé tactile chez PS4 est un plus qui n'est pas négligeable. Les manettes de chez Microsoft sont comme des manettes de PS3 graphiquement évolués (je parle uniquement pour le centre de la manette et non pour les touches et joysticks).

Les petits plus : Le son dans la manette n'est présent que sur la Dualshock 4. Et dans un jeu comme GTAV où Tomb Rider, cette option est particulièrement mis en avant. La possibilité de mettre un clavier est présent sur toutes les manettes Xbox ainsi que Sony. Il est possible de brancher un micro casque pour les jeux on line sur toutes les manettes. Seules les manettes pro peuvent programmer plusieurs assignations de touches et modifier radicalement le gameplay. Toutes ces manettes sont compatibles windows et mac avec les plugs qui les accompagnent. Seule la manette Elite possède sa propre sacoche de transport avec la possibilité de ranger tous les boutons et composants mobiles. Seule la manette Xbox fontionne aussi bien avec un cable que sur batterie que avec des piles (avec la possibilité d'y insérer des piles rechargeables). La Dualshock possède la batterie la moins efficace. Le cable de la Nacon est malgré tout relativement long sans aucune latence de jeu. Les deux manettes d'origines sont fournit avec la console, ce qui veux dire qu'à l'achat des manettes pro, vous disposerez de deux manettes, pratique pour jouer entre amis.

16e0575f-3607-455d-856f-f65634d7e976

En conclusion, chacun doit se faire un opinion sur sa manette préféré. Pour ma part, j'apprécie beaucoup jouer avec la manette de chez Xbox grâce à son poids. Mais j'apprécie formtement la possibilité de changer celui de la Nacon. Est-ce que je préfère la manette Elite à la Nacon et la Dualshock ? Il est probable oui. Mais en aucun cas, cela ne rend les deux autres manette médiocre, bien au contraire. Le choix est une affaire de goût.

Posté par richardliegeois à 12:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Fidget Spinner : Un nouveau Hand Spinner gratuit !

Développé par Ketchapp, Fidget Spinner est un nouveau jeu qui vous permet d'obtenir gratuitement un précieux hand spinner et de le faire évoluer au sein du jeu. Pour ce faire, rien de plus simple, améliorez votre petit joujou de manière à faire un nombre de tour toujours plus impréssionnant. Bien entendu, rien n'est réel là dedans mais au moins, vous pourrez être heureux de posséder non pas un, mais une multitude de hand spinners gratuits dans une même application et donc de les faire évoluer.

IMG_3774

Vous démarrez à zéro. Votre compte en banque est à zéro, votre niveau est a zéro, votre records du nombre de tour l'est également. Et c'est à force de faire tourner votre précieux objet que vous gagnerez les sous pour vous permettre de vous acheter de belles améliorations !

IMG_3775IMG_3776IMG_3777

A la fin de chaque lancé, regardez votre score et accumulez l'argent de votre compte en banque qui vous permettra d'améliorer votre hand spinner.

IMG_3778

Il existe deux types d'amélioration du hand spinner et une amélioration pacifique. De gauche à droite, une amélioration visant à augmenter légèrement le poids de votre produit de manière à lui augmenter sa vitesse et donc son nombre de tours par minute.

IMG_3784

La seconde avec une goute d'eau lisse votre produit de manière à réduire la friction et donc le faire tourner plus longtemps.

IMG_3785

La troisième compétence est pacifique. Elle vous permet de gagner des pièces sur votre compte sans rien faire.

IMG_3786

Plus vous augmentez votre compétence, plus le jeu vous offrira un certain nombre de pièces par minutes tout en laissant votre application en arrière plan de votre téléphone. Un bon moyen d'augmenter votre stock de pièces sans rien faire pendant que vous êtes occupés ou tout simplement au travail (ce genre de lieu où jouer avec son portable n'est généralement pas conseillé !!!).

Le jeu vous permet de gagner plus de pièces grace à trois types de défis. BOUNCE nous oblige à contrôler avec précision le hand spinner de haut en bas tout en évitant les obstables mobiles. Un très bon moyen de gagner énormément de pièces rapidement.

IMG_3779IMG_3780

SPIKES est plus compliqué car il ajoute la gravité au hand spinner. Votre objet se ballade de droit à gauche pendant que vous le faite sauter dans le vide. L'objectif est simple : éviter de tomber sur les piques.

IMG_3782

Enfin, LAVA, comme son nom l'indique, est un jeu qui inclue de la lave. Et comme la lave peut faire mal, il faut l'éviter. Grimper le plus vite possible en appuyant soit sur la partie droite de l'écran, soit sur la partie gauche afin de rattraper le liquide bouillant et donc de gagner un maximum de pièces.

IMG_3783

Contrairement aux apparances, Hand Spinner n'est pas un jeu très facile. Bien entendu, seul le fait de faire tourner le hand spinner va vous faire gagner des niveaux (c'est l'objectif principal du jeu) mais si nous sommes assez fou, en nous concentrant sur les jeux secondaires, nous remarquons une certaine dirée de vie du jeu plus intéressante tout en faisant évoluer son petit joujou.

La mode du hand spinner est maintenant révolue. Elle a fait partit des modes les plus courtes jamais réalisés depuis ces dernières années. Et pourtant, nous pouvons encore profiter de ce petit jouet de manière virtuelle, le tout, discretement. Bon jeu à tous !

Posté par richardliegeois à 11:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :