Actuellement, c'est le dernier opus de la trilogie incarnant la jeune Lara Croft qui, au fil des jeux, ne cesse de voir sa personalité s'affirmer.

Pour mener à bien cet article, il est important de mentionner les jeux effectué précédement puisque je n'ai fait que les jeux ps4 (et non les précédents opus sur les autres consoles), que j'ai fait les trois chapitres dans le bon ordre, que j'ai réalisé la quête secondaire DLC Baba Yaga de Rise of the Tomb Raider mais que je n'ai acheté aucun DLC ni aucune extension de Shadow of the Tomb Raider (je ne parlerais donc que du jeu de base). De la même manière que ROTR, je n'ai pas touché aux autres modes de jeu. 

Dans cette opus, Lara va faire la découverte d'une nouvelle civilisation restée inconnue jusqu'à aujourd'hui. En aidant les habitants de Paititi devant une apocalypse maya, elle découvrira que ce qu'elle souhaitait devenir n'est pas forcément la destiné qu'elle devra affronter. 

Résultat de recherche d'images pour "shadow of the tomb raider"

https://www.vavache.fr/test-shadow-of-the-tomb-raider/

POUR LES YEUX : Shadow of the Tomb Rider est concraitement beau. Même si de manière objective, on ne sens pas vraiment de réelle évolution graphique après la sortie de Rise of the Tomb Raider 3 ans plus tôt, nous sommes quand même plongés dans un cadre de jeu intéressant et agréable visuellement. 

Tout parrait réaliste malgré la présence du sur-réaliste. Les décors ne sont pas faits à moitiés, et il est difficile de remarquer des copier collés de décors, de maisons, de paysages comme dans un véritable monde ouvert. 

Certaines zones sont rapides, des passages uniques, d'autres sont grandes avec de nombreux aller et venu. Et pourtant, on ressens toujours la même finesse dans la modélisation des objets de la scène. 

Les personnages sont attachants et ont une personalité propre qui nous encourage à en apprendre d'avantage sur eux, mêmes si leurs présence dans le jeu n'a pas d'impact sur le gameplay et qu'il n'y a pas vraiment de complicité devant la difficulté des zones. 

Les zones sont de plus en plus importantes, laissant place à de véritables petits mondes ouverts, parfois larges et volumineux, parfois petits et labyrinthèsques. 

Pour conclure cette section, 4/5 semble pour moi la note la plus juste. 

https://www.reddit.com/r/TombRaider/comments/9fs9po/shadow_of_the_tomb_raider_4k_paititi/

POUR LES OREILLES 

Est-ce un bon point ? Musicien de formation et de métier, passionné de jeux vidéos, j'ai toujours gardé une oreille particulièrement attentive à l'ambiance sonore de mes jeux. Mais là, aucun thème musical, aucune mélodie, aucune orchestration ne se fait retenir. Si le mixage parraît propre aux premiers abords, nous remarquerons par la suite que beaucoup de cinématiques ont quelques problèmes avec des voix particulièrement sous-mixés. Et si le sound disign est bien représenté, une explosion reste une explosion. Alors imaginez quand il y en a 30, avec de la musique et beaucoup de percussions, avec les bruits agaçants des enemis (ou/et des aliés), avec les hélicoptères, avec les guns, avec les bruits de débris qui tombent dans le vide, avec les hurlements des gens, autant être honnête, pas étonnant qu'on n'entende rien de ce qui est dit dans le talkie walkie de Lara... Le jeu se veut réaliste, avec un maximum de musique diégétique, mais au final, nous nous retrouvons par moment avec une bouillie auditive où nous ne savons plus quoi écouter. 

Je pense sans me tromper qu'attribuer 2/5 me semble juste. 

POUR LE MAINS

- Le gameplay du jeu est bon mais ne propose malheureusement aucune réelle nouveauté par rapport aux deux premiers opus. 

- L'arbre des compétences et l'évolution des armes ne propose pas de réelles changements au cours de la partie. 

- Bien que particulièrement bien soignés, certains tombeaux sont très compliqués au côté d'autres défis trop faciles. 

- Travail d'agrandissement des zones faisant penser à un véritable monde ouvert. 

- Des personnages secondaires vraiment secondaires. 

On aurait vraiment apprécié des nouveautés dans cette catégorie. Espérons que si un nouveau Tomb Raider sorte, les développeurs sauront entendre ces remarques. 

3/5 me semble honnête. 

Résultat de recherche d'images pour "shadow of the tomb raider menu français"

https://www.generation-game.com/shadow-of-the-tomb-raider-comment-changer-la-tenue-et-lapparence-de-lara-croft/

TOUT LE RESTE

- Contrairment aux deux premiers opus, Shadow of the Tomb Raider propose un contenu surnaturel dès les premières heures de jeu. Cela permet d'introduire visuelement et scénaristiquement quelque chose d'important qui, dans les deux premiers opus, n'était introduit d'à la fin du jeu, lors des quelques dernières quêtes conclusives. 

- Une histoire avec du potentiel mais avec un fin que j'ai du mal à comprendre. Un déroulé de l'histoire de l'enfance de Lara également compliqué à comprendre si nous n'enchainons pas les trois jeux. 

- Peu d'armes, peu de choix d'équipement avec des tenues pour beaucoup inutiles. 

- Incarner la jeune Lara pendant son enfance pour aider à comprendre le cheminement qui l'a poussée à entreprendre la vie qu'elle mêne. 

- Un lien entre maya et religion bien pensé mais avec un manque de détail (on fait une petite virgule sur la religion catholique, puis on la quitte sans même s'en rendre compte). 

- Beaucoup (trop) de livres, de documents, de caches, de totems, et d'objets en tout genre à aller chercher de manière facultative. C'est comme vouloir augmenter volontairement la durée du gameplay en cherchant des artefacts inutiles et en écoutant une histoire, certes très bien lue, mais longue, longue, longue. (De plus, c'est toujours la voix de Lara qui nous lis les documents, là où dans Rise of the Tomb Raider, c'est par moment d'autres personnages qui s'y collent). 

- Où est la pyramide maya que l'on voit sur toutes les jaquettes ? 

- ATTENTION SPOIL : Pourquoi voit-on des montagnes au loin lors du combat final alors qu'on est censé être au coeur d'un volcan quand on se réfère à la carte du jeu ? Si l'on suit et comprend la logique des dernières minutes du jeu, on entre dans un temple, au milieu des montagnes, le tout est situé dans un volcan, lui même dans un autre temple, celui de paititi. C'est un joyeux bordel. 

3/5 est pour moi le bon conpromis entre tous ces points. 

Résultat de recherche d'images pour "shadow of the tomb raider jaquette"

https://www.gamerprices.fr/47103/shadow-of-the-tomb-raider-comparateur-prix-officiel?platform=ps4

CONCLUSION : Curieusement, je ne pense pas que la note de 12/20 soit réellement représentative de la qualité de ce jeu. Même si le gameplay manque cruellement de nouveauté, il faut bien affirmer que recuisiner une recette qui fonctionne est une source sur. Et pourtant, tel n'est pas toujours l'opinion des joueurs qui sont sans cesse demandeur de nouveautés tant graphiquement, scénaristiquement que dans le gameplay. Et c'est plutôt ce point de vue que Vendéen Gaming souhaite mettre en avant. Là où Tomb Raider Definitive Edition proposait un gameplay à la fois simple, novateur et ludique, Rise of the Tomb Raider l'a confirmé dans un nouveau contexte. Et c'était tout naturellement que nous attendions un nouvel élan de ce côté là. 

Cependant, à travers mes échanges avec d'autres passionnés du jeu vidéo, beaucoup m'ont confirmés que Tomb Raider sur PS4 n'allait être qu'une trilogie. J'espère cependant qu'ils se trompent et que les studios Square Enix sauront entendre nos remarques et pourquoi pas, nous proposer un nouveau jeu d'ici quelque temps... 

Résultat de recherche d'images pour "shadow of the tomb raider test"

https://www.gamepro.de/artikel/shadow-of-the-tomb-raider-die-apokalypse-ist-das-beste-was-lara-passieren-konnte,3334439.html

NOTE PERSONNELLE : Il n'y a pas eu de test ni d'avis sur Tomb Raider Definitive Edition puisqu'au moment où j'ai terminé le jeu, je n'avais pas encore pris l'initiative de créer le Gamer Vendéen. Je ne pense pas, par la suite en écrire un avis concret mais je pense bien en éditer un article. 

Cela dit, Shadow of the Tomb Raider n'a pas été mon opus préféré pour différentes raisons : si l'on part du principe que l'époque maya n'est pas un trait de l'histoire que j'apprécie beaucoup étudier, j'ai trouvé de manière personnel, que le jeu ne proposait pas assez de contenu, voir par moment même, offrait aux joueurs des cartes copiés collés de Rise of the Tomb Raider remis dans le contexte. C'est le cas pour la cité détruite de Kukulkan, ressemblant curieusement à la seconde partie de Kitej. Et si l'histoire à du potentiel, elle n'en reste pas moins intéressantes. Mais je trouve que beaucoup de points ont été mis de côté et ne sont pas compris à la fin du jeu qui se veut être le dernier d'une trilogie. 

Entre les deux premiers opus, difficile pour moi de dire ouvertement lequel j'ai préféré, puisque j'ai vraiment apprécié la simplicité d'actions du premier jeu, mais aussi les zones plus importantes du second jeu offrant par ailleurs des quêtes secondaires ainsi que le gameplay novateur et plus complexe. Bien sur, ce ne sont pas les seuls points qui font que j'ai préféré ces deux premiers opus (loin de là) mais il est bon de signaler que le manque de nouveautés dans ce troisième jeu en fait très certainement le moins accrocheur de ma bibliothèque. 

Merci de votre attention et très bon jeu à tous.