Horizon fait partit de ma collection favorite de jeux vidéos. Avec son monde ouvert entièrement visitable, les quêtes, nombreuses, nous invite à y découvrir les moindres recoins sans même s'en appercevoir. Ainsi, c'est tout naturellement que nous partirons à la découverte des quatres coins des terres sacrées de la Toute Mère, de l'helium, la magistrale ville de Méridian, et les terres Banuk du grand nord et bien d'autre zones toutes plus impressionnantes les unes que les autres. 

Résultat de recherche d'images pour "horizon zero dawn"

https://www.amazon.fr/Horizon-Zero-Dawn-import-anglais/dp/B00ZG1S88E

Mais voilà plusieurs articles que je réalise sur ce jeu. Pourtant, après avoir terminé pour la troisième fois l'opus de Horizon, en ayant effectué toutes les quêtes, y compris celles du DLC Frozen Wild, j'aimerai revenir sur quelques points, parfois mineurs, parfois importants du jeu. 

Les transitions nuit jours sont torp brusques. Même si le monde fantastique d'Horizon cache beaucoup de choses surnaturelles, le visuel générale du jeu veux, d'après ce que j'ai compris, une cohérence bien réel entre les objets de ce monde. Pas de magie, seulement quelques potions pour donner quelques bonus de force ou d'énergie. 

Toutes les compétences peuvent être débloqués. Mais au fond, quand on y réfléchit, farmer en éliminant des machines à répétition peut permettre de grimper ses niveaux sans pour autant faire les quêtes. C'est long, ça peut être répétitif, mais ça marche. On peut, si on a la patience, arriver au niveau maximum sans jamais avoir quitté les terres sacrées. 

Les compétences peuvent être gagnés trop facilement. A chaque quête principale terminée, 1 point offert ; a chaque niveau, 1 point offert ; une fois toutes les statues banuk, fleures de métal et panorama découvertes, 6 points offerts. Si bien que j'ai commencé le DLC au niveau maximum sans trop farmer. Tout le DLC, je n'ai pas pris d'expérience étant déjà niveau 60. 

Une histoire linéaire. A prendre ou a laisser mais j'apprécie avoir des choix différents après avoir réalisé le jeu une première fois. 

Toutes les pièces du puzzle pour découvrir ce que recherche Aloy (quête principale) se trouve souvent dans des bunkers. 

Bref, tout ceci n'empiète pas sur la qualité de ce jeu. C'est incroyable le travail de précision qui a été effectué pour réaliser cette carte, cette histoire. Pour ma part, j'attend vraiment la suite du jeu (confirmé par mégarde) car le monde d'Horizon ne cesse de nous étonner et que, mine de rien, quand on y réfléchit, beaucoup de questions sont restés en suspend même à la fin du jeu. Mais là n'est pas la problématique de cet article. Renevons sur un sujet nouveau : Frozen Wild. 

Résultat de recherche d'images pour "horizon zero dawn"

https://fr.ign.com/horizon-zero-dawn-ps4/30028/news/horizon-zero-dawn-une-edition-complete-annoncee

ATTENTION SPOIL : 

Frozen wild est une belle extention. Graphiquement, nous senton vraiment la maitrise du moteur graphique pour nous proposer un univers à la fois nouveau et cohérent avec le reste du jeu. Et si grimper la montagne pour rejoindre les terre banuk peut sembler durer une eternité, quelle satisfaction de retrouver le panorama du DLC a peine arrivé dans le premier village afin de nous lancer la première quête principale. 

Mis à part ça, j'ai trouvé que le domaine n'est pas assez exploité. Parlons que la quête principale. Elle nous plonge dans un problème que les banuk n'arrivent pas à comprendre, la fumée d'un volcan qui semble être lié à la création de nouvelles machines. 

Ici, les machines ne sont pas corrompus, et même si le principe reste le même, nous parlerons de daemoniaques. Car oui, le Daemon est l'ennemi du jeu. Mais pourtant, tout nous laisse deviner que si le jeu principal aura sa suite, le DLC également. 

Poséidon est désormais le puissant à éliminer. Créé par le logiciel conçut par Aube Zéro, Poséidon s'est emparé de la région banuk. Mais son objectif reste incertain. Tout n'est pas clair. Et d'ailleurs, il n'y a même pas de véritable combat final contrairement au jeu principal. 

Frozen Wild propose d'augmenter la puissance de la lance par la création de points de modification au même titre que les autres armes. Mais cela ne change pas grand chose à la maniabilité du jeu. Cette partie du jeu propose également une sorte de nouvelle monnaie, des cristaux de glace très rares qui sont les récompenses aux quêtes du DLC et qui permettent d'acheter des armes particulièrement puissantes. Pour ma part, j'ai toujours été frustré de me dire que la réconpense finale est l'arme la plus puissante ; il n'y a plus de raisons de l'utiliser, surtout si nous sommes niveau maximum. 

Frozen Wild est un bon DLC mais ne transande pas le jeu original qui est bien plus aboutti et réaliste. Contrairement à Blood and Wine qui, pourrions nous dire, également le jeu the Witcher 3, Frozen Wild peine à propopser un nouveau gameplay, de réelles nouvelles ressources et un intérrêt réel quand le niveau est déjà au maximum. Et même si de nouvelles quêtes très intéressantes sont proosées (je pense tout de suite à la réparation du Grand Cou), cela n'apporte malheureusement pas grand chose au jeu déjà vraiment bien abouttit. 

Mon conseil, dès que le niveau le permet et dès que le jeu le propose, réaliser les quêtes de Frozen Wild avant de terminer le jeu principal. 

Résultat de recherche d'images pour "horizon zero dawn frozen wild"

https://freakingeek.com/horizon-zero-dawn-premier-dlc-the-frozen-wilds-devoile-a-le3/

C'est maintenant à chacun de faire son choix devant ce que propose l'extension du jeu Horizon Zero Dawn qui, malgré ces quelques remarques, ne change pas mon point de vue initial sur ce jeu d'exception.